Bergame en trois jours

Bergame en trois jours

bergame

Pour le week-end de l’Ascension, nous avons choisi de nous envoler au nord de l’Italie, à Bergame. La ville est bien desservie par des vols directs depuis Paris, notamment avec Easyjet. Nous avons payé 83€ l’aller-retour par personne. L’aéroport se situe à proximité immédiate de la ville, aussi est-il simple et rapide pour s’y rendre. En sortant du terminal, nous avons pris la navette qui nous a coûté 2,40€ par personne : économique et efficace. Le bus nous a déposés au pied du funiculaire menant à la ville haute (le billet est le même que celui de la navette, pensez à le conserver).

Il faut savoir que Bergame est scindée en deux partie : la ville haute, la cité historique où se concentre la très grande majorité des monuments à visiter, et la ville basse, plus moderne mais non moins intéressante.
 💡 Notre conseil : logez plutôt dans la ville haute pour être directement dans le cœur historique et éviter les longs trajets (à pied ou en funiculaire).

Que voir à Bergame

La ville haute (Città Alta)

En descendant du funiculaire le premier soir, nous avons été frappés par la beauté et la quiétude de la ville haute. Notre première impression était la bonne : Bergame nous a séduits ! Deux jours entiers peuvent être suffisants pour visiter l’intégralité de la Città Alta. Ne manquez pas les principaux lieux d’intérêt comme la Piazza Vecchia, l’Antico Lavatoio, la Piazza della Cittadella, la via Bartolomeo Colleoni… Mais le plus agréable reste de flâner et de se perdre dans les ruelles pavées de Bergame. Nul besoin de plan !

Les musées et monuments

Il existe un pass avantageux (Museo delle storie di Bergamo) pour visiter de nombreux monuments à Bergame, au tarif de 12€ par personne pour 6 monuments. Il comprend le musée du Palazzo del Podestà, l’ascension du Campanone (campanile), le Convento di San Francesco qui comprend l’excellent musée de la photographie et le musée du XXème (Bergame 900), le château Rocca, le musée de musique Donizetti et encore la Torre dei caduti, le monument aux morts de la Grande Guerre située dans la ville basse. On vous conseille de le prendre car il vous permet d’avoir un bel aperçu de l’histoire et de l’architecture de la ville.

Il ne faut également pas manquer la visite gratuite du Duomo, de la Cattedrale di Sant’Alessandro Martire, à ne pas confondre avec la basilique située juste en face, la Basilique Santa Maria Maggiore de Bergame (entrée payante). A côté se trouve la Cappella Colleoni, en restauration lors de notre passage ou encore le Baptistère. Vraiment, il y a de quoi faire en termes de visites de monuments !

Les remparts

L’une des balades les plus emblématiques de Bergame est celle qui fait le tour des remparts vénitiens datant du XVIème siècle, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est possible de débuter le tour à partir de n’importe quelle porte : nous avons choisi de commencer par la Porta Sant’Alessandro et de descendre la viale delle mura. On atteint ainsi le Baluardo di San Giovanni puis la Porta San Giacomo. Quand on atteint la via della farra, on se retrouve presque en pleine nature. La promenade toute entière offre de très belles vues panoramiques sur Bergame et ses alentours. A ne pas manquer !

San Vigilio et les sentiers

Pour avoir un autre point de vue sur Bergame, nous avons décidé de monter au château San Vigilio. Pour cela, il faut passer la Porta Sant’Alessandro et emprunter la via San Vigilio afin d’atteindre le panorama depuis l’église San Vigilio. La vue est magnifique sur les deux cités et les montagnes aux alentours. Si le château ne se visite pas, le parc autour l’est et permet de faire une pause bucolique après une ascension sous le soleil.

De nombreux sentiers de marche partent de San Vigilio : nous avons choisi de prendre celui qui descend depuis l’église (Salita dello Scorlazzone). En bas des escaliers, il faut tourner à droite vers la Via Astino pour avoir une magnifique vue sur la campagne bergamesque. L’une des plus belles parties du sentier est la Scaletta Scorlazzino qui longe des vergers. Nous sommes ensuite remontés par la via Borgo Canale : là encore les vues sont impressionnantes.

Valverde

Au moment du coucher du soleil, nous nous sommes aventurés en dehors des remparts de la ville haute et sommes passés dans le lieu-dit de Valverde. Une courte marche débute sur la via Constantino Beltrami, face à la Porta Sant’Alessandro. Au niveau de l’intersection avec la via Roccolino, il faut prendre le sentier qui descend vers la droite pour se retrouver en pleine nature. Le retour se fait par la Porta San Lorenzo après avoir remonté la via Maironi Giovanni da Ponte. Une belle balade, idéale au moment de l’heure dorée par exemple.

La ville basse

La ville basse n’est pas à exclure ! Nous voulions découvrir cette autre facette de Bergame durant une demi-journée. Notre découverte commence à la Porta Sant’Agostino qui nous a fait passer de l’autre côté des remparts. ll faut ensuite emprunter la via della Nocca qui descend vers la Piazza Giacomo Carrara autour de laquelle se trouvent deux grands musées : l’Académie Carrara (que nous n’avons pas visitée) et le GAMeC. L’entrée au musée d’art moderne était gratuite lors de notre passage, nous en avons donc profité pour y faire un tour.

Nous avons descendu la via San Tomaso pour découvrir la très belle église Sant’Alessandro della Croce puis la basilique di Sant’Alessandro in Colonna. A partir de là commence le centre névralgique de la ville basse et le quartier commerçant avec de nombreuses boutiques. Avant de remonter vers la Città Alta, nous sommes passés devant la Porta Nuova et avons visité la Torre dei caduti – inclue dans le Lombard Museum Pass. Cette tour est dédiée à la vie de Bergame durant la Première Guerre Mondiale et offre une vue panoramique depuis la terrasse du dernier étage. Si vous avez acheté le pass, n’hésitez pas à y monter : cela vaut le coup.

Au lieu de prendre le funiculaire, il est possible de monter à pied en passant par les « Scale per Bergamo Alta » (bien indiqués). Le sentier nous fait alors arriver devant la célèbre Porta San Giacomo toute de marbre revêtue. L’occasion de prendre quelques photos en fin de journée sous un ciel orageux et menaçant.

Notre logement à Bergame

Nous avons logé au cœur de la ville haute pour être dans le centre historique et le parcourir à pied. Notre logement était parfait, idéalement situé, très spacieux et avec une vue magnifique depuis la loggia. Nous sommes passés en direct avec la propriétaire de ce loft Cà del Borgo – après avoir repéré l’annonce sur Airbnb – et avons payé 275€ les 3 nuits. Nous ne pouvons que recommander ce logement pour un séjour à Bergame !

Nos bonnes adresses à Bergame

  • Mimì • La Casa dei Sapori : traiteur et restaurateur traditionnel où nous avons pris à emporter à trois reprises ! Prix très abordables, encore plus si on ne mange pas sur place. Excellents tiramisus (5€ la part).
  • Circolino Città Alta : restaurant italien où là encore nous avons acheté à emporter – spécialités de Bergame ; 24€ pour deux.
  • Da Mimmo Bergamo Alta : bonnes pizzas (possibilité de prendre à emporter) ; 19€ pour une pizza et un plat de raviolis.
  • Il Fornaio : boulangerie qui propose de généreuses parts de pizzas au poids à emporter ; 13€ la part pour deux.
  • Il Coccio : traiteur et épicerie fine qui propose des plats du jour à emporter dans la ville basse ; 23€ les deux plats (lasagnes).
  • Carmen Gelato – Colleoni : de bonnes glaces artisanales dans la rue principale.
  • La Romana : bonnes glaces dans la ville basse (possibilité de s’installer en terrasse) ; 3,50€ les deux parfums.

Alors, Bergame ?

Bergame a été une belle surprise ! Nous ne savions pas exactement à quoi nous attendre en réservant nos billets d’avion mais il faut dire que cela a valu le coup. Peut-être trop méconnue et délaissée au profit de sa très touristique voisine Milan, Bergame mérite que l’on vienne la visiter et qu’on s’y attarde plus qu’une journée. Entre ville et nature, c’est une cité historique bien préservée qui a beaucoup à offrir au visiteur. Nous avons apprécié cette proximité avec la verdure, les monts et forêts environnantes ; assez rare pour être souligné.
On ne peut donc que vous recommander cette destination moins connue et prisée des touristes, et pourtant très accessible en avion depuis Paris. Parfaite pour un long week-end de trois jours, ou plus si vous couplez à une visite de San Pellegrino Terme ou de Milan.

Vous prévoyez un séjour en Italie ? Lisez tous nos articles sur ce beau pays !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.