Trois jours à Copenhague

Trois jours à Copenhague

Tradition oblige depuis quelques années, nous avons organisé un petit voyage entre copines avec mon amie Margot. En mars 2022, direction donc Copenhague ! Nous avons réservé nos billets d’avion via Easyjet à la fin du mois de décembre car nous avions repéré une belle offre : 49€ l’aller-retour pour un grand week-end du jeudi soir au dimanche soir (depuis Paris CDG). Impossible de passer à côté de cette opportunité et nous avions très envie de découvrir cette ville du nord de l’Europe.

Trois jours nous ont suffi pour avoir un bel aperçu de la ville : voici nos recommandations.

Que voir à Copenhague

Quartier Indre By, le centre-ville

Kastellet

Le Kastellet est une citadelle en forme d’étoile, construite au XVIIème siècle, qui se trouve au nord du centre-ville, dans le quartier d’Indre By. Cette forteresse militaire est aujourd’hui un parc arboré entouré d’eau où locaux et touristes se promènent. Des bâtiments en brique sont alignés au centre des fortifications : le rouge tranchait avec le bleu du ciel. C’est un endroit à ne pas manquer !

Un joli moulin à vent se trouve juste derrière l’église : un air d’Europe du Nord qui fait penser à la Hollande !

Juste à côté se trouve l’Église Saint-Alban de Copenhague, la Fontaine de Gefion (en bronze) et un peu plus loin, l’une des attractions principales de la ville : la fameuse Petite Sirène au bord de la mer Baltique. La toute petite statue (1,25 m) est un hommage à l’écrivain Hans Christian Andersen et à son œuvre éponyme.

Nyboder

En revenant du Kastellet, nous sommes passées par le petit quartier coloré de Nyboder. Ici, toutes les maisons sont peintes en jaune et alignées et accueillaient autrefois des marins et des officiers. Mais nous avons lu que les maisons sont encore habitées aujourd’hui par des militaires. C’est un quartier plutôt atypique : il serait dommage de passer à côté !

Dans les rues adjacentes, autour de l’église de Jérusalem, se trouvent d’autres maisons colorées qui nous ont fait penser à des quartiers de Londres !

Marmorkirken

L’un des plus beaux monuments de Copenhague est l’église baroque Saint-Frédéric » (aussi appelée Eglise « de marbre »), très connue pour son magnifique dôme. Elle se trouve juste en face du Palais d’Amalienborg et serait inspirée du dôme de la Basilique Saint-Pierre du Vatican. À l’intérieur, la coupole en marbre est décorée de peintures : cela vaut le coup de rentrer dans l’église.

Palais d’Amalienborg

En traversant la rue face à l’église de marbre, nous sommes arrivées sur la magnifique place où se font face quatre palais qui forment l’ensemble d’Amalienborg, la résidence royale danoise. Au centre de cette place impressionnante se trouve une statue équestre du roi Ferdinand V. Aux alentours de midi, la relève quotidienne de la garde termine sa route sur la place.

Château de Rosenborg et Kongens Have

Situé dans les jardins dits du roi, le château de Rosenborg était la résidence d’été des rois danois jusqu’au début du XVIIIème siècle. Il renferme aujourd’hui la collection de joyaux de la famille royale du Danemark que l’on peut voir en visitant les intérieurs du château. Quant aux extérieurs, ils sont accessibles gratuitement.

Les Jardins du Roi (Kongens Have) est le parc le plus ancien de Copenhague et sans doute le plus agréable ! Un véritable poumon vert en plein centre-ville. A ne pas manquer !

Nyhavn

Nyhavn, LA carte postale de Copenhague ! Nous avons tous déjà vu ces maisons colorées mitoyennes construites le long du canal Nyhavn. On en fait vite le tour mais c’est tellement joli qu’on ne s’en lasse pas. Tout le long du côté gauche, si on regarde vers la mer, se trouvent des terrasses de cafés et restaurants qui attirent les touristes. Le côté droit est l’endroit parfait pour prendre des photos de ce joli port car la lumière illumine les façades durant la journée. N’hésitez pas à passer le porche de la galerie d’art de Charlottenborg pour avoir une vue différente sur les maisons colorées.

Christiana

La célèbre ville libre de Christiana est un quartier de Copenhague construit sur le terrain d’une ancienne caserne militaire dans les années 70. C’est aujourd’hui un quartier hippie autogéré comme aime à le rappeler la pancarte à la sortie « Now you’re entering the UE« . Ici, les photos sont interdites dans nombre de rues. Il y règne une atmosphère vraiment unique et particulière entre les petites boutiques, le street-art, les maisons faites de bric et de broc et… la vente libre de drogues douces ! Définitivement un quartier à voir.

Christianshavns Vold

Ne quittez pas le quartier de Christiana sans prendre le temps de vous promener dans la nature qui l’entoure ! Les remparts de Christianshavn sont les vestiges des anciennes fortifications qui entouraient la ville et constituent aujourd’hui un joli lieu de promenade. Nous étions quasi seules à marcher au bord de l’eau : un endroit vraiment calme. Il est possible de faire une boucle et de parcourir toute la digue (traversez sur le pont Dyssenbroen) pour y découvrir les petites maisons en bois construites là.

Quartier de Nørrebro

Le quartier de Nørrebro se situe au nord-ouest de la ville : il suffit de traverser les lacs de Copenhague via le pont Louise pour s’y rendre. Les berges au bord de l’eau permettent de se promener au soleil tout en profitant de la vue sur la ville. Nørrebro peut être une bonne idée de visite si vous souhaitez découvrir un quartier différent, plus populaire et animé, avec des enclaves plus bohèmes. Ici beaucoup de restaurants, cafés et boutiques d’artisanat. Quelques points d’intérêt :

  • Cimetière Assistens : un cimetière arboré où les locaux font leur jogging ou se baladent.
  • Rues : Ravnsborggade, Blågårdsgade, Jægersborggade…

Notre logement à Copenhague

Il faut savoir que les logements sont assez chers dans le centre-ville de Copenhague. Nous avons logé en chambre privée Airbnb chez notre hôte Gitte pour 218€ les 3 nuits. L’appartement était idéalement situé à proximité des lacs de Copenhague (et de la station Forum, direct depuis l’aéroport), très pratique pour découvrir la ville à pied. Nous avons fait une belle rencontre et avons eu l’impression de revenir aux sources d’Airbnb ! On recommande vivement.

Nos bonnes adresses à Copenhague

  • Café Feel Good : excellente adresse pour bruncher dans un beau cadre et au calme. Formule brunch complète (159 dkk, 21€) avec jus (49 dkk, 6,50€)
  • Kalaset : adresse traditionnelle pour le brunch recommandée par notre hôte, à la décoration vintage. Pancakes (65 dkk, 8,50€) et jus (25 dkk, 3€)
  • 20 grams : bonne adresse pour prendre un café ou le goûter (16€ pour une gaufre et un grand jus)
  • Maple Casual Dining : excellent restaurant chic pour dîner (plats à 185 dkk, 25€ ; desserts 85 dkk, 11,50€)
  • Bar Next Door : bar cosy à la décoration scandinave, parfait pour prendre un cocktail à la lumière des bougies (12€-13€ le verre)
  • Emmerys : chaîne de café/boulangerie où il est possible de s’installer à l’intérieur ou en terrasse.
  • Meyers Bageri : boulangerie traditionnelle dans le quartier de Nørrebro avec d’excellents roulés à la cannelle (4€ environ)
  • Torvehallerne : LE marché/foodcourt à ne pas manquer dans le centre-ville ; une large offre sucrée et salée.

Alors, Copenhague ?

Sans grande surprise, Copenhague nous a conquises ! Pour son architecture, son ambiance et ses bonnes adresses. C’est une ville à taille humaine où il fait bon se promener et flâner de quartier en quartier. Si le soleil était avec nous en ce début de mois de mars, nous savons déjà que nous souhaitons y retourner en été !
Trois jours sont suffisants pour avoir un bon aperçu du centre-ville et visiter les incontournables. Mais vous pouvez prévoir un peu plus de temps pour découvrir les musées de la ville ou vous rendre en bord de mer vers Amager Øst.

En train d’organiser un autre voyage en Europe ? Lisez nos articles sur notre beau continent !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.