10 jours en Provence : nord du Vaucluse

10 jours en Provence : nord du Vaucluse

Que voir dans le nord du Vaucluse

Orange

Nous avons commencé notre roadtrip en Provence par une après-midi et une soirée à Orange. Une demi-journée suffit à explorer le centre-ville et ses incontournables. Même si le petit centre-ville n’a pas un charme fou, nous nous sommes promenés dans les ruelles piétonnes et avons visité la Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth.
On ne pouvait pas venir à Orange sans visiter son célèbre Théâtre antique, qui accueille chaque année les concerts des Chorégies. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il est le théâtre le mieux conservé d’Europe ! L’entrée du Théâtre et du Musée d’Art et d’Histoire coûte 9.50€ en plein tarif (7,50€ en tarif réduit). La visite du lieu est aussi intéressante qu’impressionnante ! On peut y découvrir le mur de scène, haut de 37 mètres, les gradins ainsi que les vestiges du temple. Grâce au billet couplé, nous avons également visité le petit musée d’archéologie qui se trouve face au Théâtre. S’y trouve une collection des vestiges retrouvés dans les nombreuses fouilles archéologiques d’Orange.

Nous avons ensuite voulu prendre de la hauteur sur la ville et découvrir le théâtre antique autrement. Direction la colline Saint-Eutrope et son parc immense qui surplombe la ville et qui offre une superbe vue sur les environs ! L’ascension vaut le coup : il faut suivre les indications pour le belvédère qui mène littéralement à un point de vue au-dessus du théâtre.
Autre monument inscrit à l’UNESCO : l’Arc de Triomphe d’Orange, que nous n’avons malheureusement pas eu la chance de voir car il était en restauration cet été.

Les villages perchés des Dentelles de Montmirail

Jour 1

Malaucène

Après une nuit passée dans notre chambre d’hôtes au Barroux, au cœur des Dentelles de Montmirail, nous avons commencé la journée par la visite de la petite ville de Malaucène, dont l’attraction principale est son calvaire. Comme de nombreux villages provençaux, le cœur de Malaucène a une forme d’escargot. Arrivés au haut du calvaire, nous avons eu une belle vue sur la ville, ses toits typiques en tuile et ses alentours.

Crestet

En continuant sur la D938, nous nous sommes arrêtés dans le village de Crestet, qui a été sans conteste l’un de nos villages préférés durant ce roadtrip ! Des parkings gratuits sont situés en contrebas du village et évitent de monter en voiture dans le dédale des ruelles. Ce charmant village n’est pas souvent cité dans les guides, aussi nous étions presque seuls lors de notre visite. Crestet est situé sur un promontoire au cœur du massif des Dentelles de Montmirail : il ne faut pas manquer la vue sur le Mont Ventoux une fois en haut du village. Il abrite notamment une église, une charmante place avec la fontaine du village, un lavoir et un château.

Vaison-la-Romaine

Nous avons ensuite repris la départementale vers le nord du Vaucluse pour atteindre Vaison-la-Romaine. La ville est séparée en deux par la rivière de l’Ouvèze enjambée par le pont romain qui mène à la cité médiévale. Nous avons trouvé un parking gratuit, devant le site archéologique de Puymin et l’Office de Tourisme : de là, on atteint en quelques minutes la vieille ville. Nous n’avons pas visité les vestiges archéologiques, répartis sur les sites de Puymin et de la Villasse, mais il semble qu’ils soient classés dans les vestiges les plus importants de France. On a préféré se balader dans la ville médiévale qui offre de très belles rues en pierre et une magnifique vue sur les Dentelles de Montmirail en montant au château.

Notre conseil : pensez à réserver votre restaurant pour déjeuner ou dîner car Vaison-la-Romaine attire de nombreux touristes, surtout à la période estivale !

Séguret

Après Vaison-la-Romaine, direction l’ouest et le village de Séguret, classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Pour être honnêtes, nous ne sommes pas tout à fait d’accord avec cette distinction. Séguret est certes joli, mais minuscule et vite rempli de touristes ! En comparaison, nous lui avons préféré Crestet, plus authentique et secret.

Gigondas

Nous avons fait une courte halte dans le village de Gigondas, réputé pour son célèbre cru. Le village est très pittoresque (et pentu !) avec sa place typique entourée de platanes. Nous sommes montés jusqu’à la chapelle Saint-Cosme qui domine la région des Dentelles de Montmirail et ses vignobles.

La Roque-Alric

Après plusieurs kilomètres sur les routes sinueuses de moyenne montagne, nous avons atteint le minuscule et perché village de la Roque Alric. Ce dernier se trouve littéralement au milieu de la nature, entre forêt de pins et vignobles. A son sommet, se trouve une petite église adossée à la roche : jolie vue sur les environs assurée !

Suzette

Nous avons fini la journée par la découverte de Suzette et du cirque de Saint-Armand, au cœur des Dentelles de Montmiral, par la D90. Cette partie du Vaucluse est moins habitée, plus « verte » et plus sauvage que tout ce que nous avons pu voir durant cette journée dans la région. Ne manquez pas cette portion de la route si vous devez vous rendre à Malaucène par exemple !

Jour 2

Le Barroux

Nous avons entamé notre deuxième jour de vacances par la visite du village du Barroux, situé sur un éperon rocheux. Nous nous sommes garés en haut du village, sur le parking du château fort (qui se visite en partie). Depuis la promenade des remparts, on a une vue panoramique sur toute la plaine du Comtat Venaissin, les dentelles de Montmirail et même le Mont Ventoux. Nous nous sommes ensuite perdus dans le dédale des ruelles en pierre : le village est assez paisible et pas bondé de monde.

Crillon-le-Brave

Après un bref arrêt dans le village de Caromb, qui n’a pas grand intérêt, nous avons roulé vers l’est pour atteindre Crillon-le-Brave. Gros coup de cœur pour ce village ! On y retrouve tout le charme et le chic de la Provence avec ses belles maisons rénovées en pierre, le château médiéval, l’église Saint-Romain… Le tout avec une superbe vue sur le Mont Ventoux. Le village abrite également un magnifique hôtel 5*, Relais & Châteaux, qui fait la renommée de Crillon-le-Brave. Nous y étions le jour du marché des potiers, qui se trouvait sur la place de la mairie et qui a attiré beaucoup de monde. Par ailleurs, c’est ce jour-là que nous avons découvert le travail de la céramiste à qui nous avons acheté quelques pièces en fin de séjour. On vous conseille définitivement de passer à Crillon-le-Brave pour découvrir ce village plein de charme !

Les Gorges de la Nesque

Notre plan initial était de rejoindre l’est du département et Sault en passant par la route du Mont Ventoux. Malheureusement, l’accès au Mont était fermé ce jour-là et nous avons donc décidé d’emprunter la D942, le long des gorges de la Nesque, de Villes-sur-Auzon à Monnieux. Aucun regret, ce fut l’une des plus belles routes de notre roadtrip ! La départementale serpente dans le canyon, au pied des falaises vertes des gorges. Il est possible de s’arrêter à des points de vue tout le long de la route : attention au vertige ! Nous avons fait une pause au Belvédère de Castelleras où plusieurs plateformes permettent d’avoir une vue panoramique sur les gorges. (On y a même rencontré des sangliers sauvages !). On recommande donc vivement cette route verte qui offre une vision différente du département du Vaucluse.

Nous avons ensuite fait un arrêt à Monnieux, petit village typique provençal à la fin de la route des Gorges de la Nesque, et à Sault, fief de la lavande. Nous n’avons pas pu en profiter à la fin de mois d’août car la récolte de cette plante se fait entre juin et juillet. Notre séjour dans la région des Dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux s’achève donc ici. Depuis Sault, nous avons pris la D943 qui mène directement au Parc naturel régional du Luberon et à Saint-Saturnin-les-Apt où nous logions pour la deuxième partie de notre séjour. Cette route est également superbe car elle surplombe les montagnes préservées et inhabitées du Luberon !

Notre logement dans le nord du Vaucluse

Pour visiter la région des dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux, nous avons décidé de loger deux nuits en chambre d’hôte, entre Le Barroux et Malaucène. Nous avons tout d’abord trouvé la chambre « Aux Ambrosis » sur Airbnb, mais avons préféré passer en direct pour éviter les frais du site. Le rapport qualité-prix est imbattable, surtout en plein mois d’août et en Provence : nous avons payé 64€ par nuit avec petit déjeuner. Les propriétaires, agriculteurs de métier, sont vraiment charmants. Le gros plus : la grande piscine chauffée avec une vue imprenable sur toute la région. On ne peut que recommander cette chambre d’hôtes !

Nos bonnes adresses dans le nord du Vaucluse

  • Au Petit Patio à Orange : excellente adresse pour déjeuner ou dîner, avec une terrasse très agréable. 30€ le menu entrée-plat-fromage-dessert.
  • Thé chez toi à Vaison-la-Romaine : petit salon de thé qui propose des plats légers et frais pour le midi. 29,50€ à deux pour un thé glacé, deux plats du jour (quiches) et deux desserts.
  • André Boyer à Sault : incontournable pour manger une glace ou acheter du nougat (7€ les 4 boules).
  • Charcuterie du Ventoux « Yves et Virginie » à Sault : charcuterie et épicerie fine avec de bons produits régionaux. On rachète encore aujourd’hui les délicieux pâtés Richaud & fils qu’ils vendaient !

Alors, le nord du Vaucluse ?

Nous ne connaissions pas encore ce coin de Provence et il nous a conquis ! En deux jours, nous n’avons pas eu le temps de voir tous les petits villages que nous avions repérés mais cela nous a tout de même donné un bel aperçu. Coup de coeur pour Crestet et Crillon-le-Brave ! Les paysages changent assez entre les gorges, la forêt, les étendues plus arides et bien sûr les villages en pierre.
Si vous souhaitez passer plus de temps dans la région des Dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux, il faut compter environ 4 ou 5 jours. Venir à la saison des lavandes (juin/juillet) vers Sault peut également être une bonne idée pour admirer les champs de fleurs violettes !

En train d’organiser un voyage en Provence ? Lisez notre article sur notre roadtrip de 10 jours dans le Vaucluse !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.