Visiter la vallée de la Soča

Visiter la vallée de la Soča

soca

Que voir dans la vallée de la Soča

Après les cinquante lacets du col de Vršič, nous avons suivi le cours de la Soča, depuis sa source jusqu’à la ville de Tolmin où nous logions. Nous avons donc consacré deux journées à la découverte de cette célèbre vallée aux eaux limpides et turquoises. Même si cette dernière est considérée comme touristique, nous n’avons pas subi la foule et étions parfois seuls sur certains sites : un vrai bonheur en plein mois d’août !
Il nous aurait fallu plus de jours pour visiter tous les incontournables de la vallée de la Soča. Cela nous donne une occasion d’y retourner pour l’explorer plus en profondeur. Parmi les sites que nous n’avons pas vus, il y a la ville de Bovec où il est possible de faire du rafting ou du canyoning, la cascade Boka ou encore la cascade Kozjak.

Izvir Soče

Avant d’explorer la vallée de la Soča, nous voulions voir l’endroit où elle prend sa source, sur la route du col de Vršič. Il faut emprunter une route secondaire et de là, marcher une vingtaine de minutes pour atteindre la grotte d’où la Soča jaillit. Le lieu est très calme et reposant car le débit de l’eau n’est pas encore très fort. Nous vous conseillons de vous rendre dans ce bel endroit avant d’entamer la route dans la vallée.

Grand Canyon de la Soča

La route entre Trenta et Bovec est vraiment sublime car elle longe la rivière au plus proche. Il est donc possible de s’arrêter sur le bas-côté pour emprunter des ponts en bois qui donnent de belles perspectives sur la Soča. Peu après la ville de Soča, se trouve le Grand Canyon slovène, dans lequel coule la rivière émeraude. C’est ici que se baignent les locaux (qui n’hésitent pas également à sauter des hautes parois rocheuses !).

Fort Kluže

Une pause dans les paysages naturels avec la forteresse de Kluže qui a servi de base à l’Autriche-Hongrie pendant la Première Guerre Mondiale. Un lieu chargé d’histoire qui mérite le coup d’œil, même de l’extérieur. Le fort donne sur un ravin de 70 mètres… à se donner le vertige !

Slap Virje

La cascade Virje mérite le détour depuis Bovec. Depuis le parking, il faut une vingtaine de minutes pour descendre et admirer la cascade située en contrebas. Nous y sommes allés en fin de journée et il n’y avait donc presque personne au bord de la cascade. Si la cascade en elle-même n’est pas très haute, ce qui fait son charme est le lac couleur vert émeraude qui se trouve juste devant.

Kobarid

Nous avons consacré notre dernière demi-journée dans la vallée de la Soča à la découverte de Kobarid et de ses environs grâce à son chemin historique. Malgré une chaleur écrasante, nous avons grimpé jusqu’à l’Ossuaire italien (Italijanska Kostnica) surmonté par l’église Saint-Antoine. Le site surplombe les montagnes et la ville de Kobarid et offre un beau point de vue. Nous avons ensuite emprunté la route jusqu’au pont Napoléon (Napoleonov Most) puis nous avons longé la Soča. Même si le ciel commençait à devenir orageux, nous avons quand même pu profiter de ce paysage sublime entre rivière et montages.

Parc National Des Gorges De Tolmin

Situé non loin de notre logement, le parc national des gorges de Tolmin était le lieu parfait pour découvrir les alentours de Tolmin et les canyons formés par la rivière Soča. L’entrée du parc avec parking nous a coûté 10,50€ chacun. Contrairement aux gorges de Vintgar situées près de Bled, les gorges de Tolmin ne sont pas saturées par les touristes. Nous y étions le matin à l’ouverture et il n’y avait que quelques personnes avec nous. La carte fournie à l’entrée permet de suivre un parcours fléché et de ne manquer aucun site d’intérêt.

Notre logement dans la vallée de la Soča

Dans notre itinéraire de départ, notre première idée était de prendre l’auto-train à Bohinj jusqu’à Tolmin pour éviter de monter le col de Vršič en voiture. Nous avions donc réservé un logement entier sur Airbnb (117€ les 2 nuits) à Tolmin pour pouvoir également rayonner dans la région. La petite maison était au calme, située au bord d’une rivière : on recommande !

Notre bonne adresse à Kobarid

  • Hisa Polonka : un bon restaurant dans le centre de Kobarid qui propose une petite carte avec des produits locaux aux prix corrects (30€ pour deux).

Alors, la vallée de la Soča ?

Nous avons adoré cette partie de notre roadtrip qui nous a fait découvrir les eaux limpides de la Soča. La route depuis le col de Vršič vaut véritablement le coup et permet de se faire une première idée de ce paysage emblématique de Slovénie. Nous y serions bien restés plus longtemps pour visiter d’autres cascades et pourquoi pas, faire des activités sur la rivière.
On vous conseille donc d’inclure cette région sublime dans votre itinéraire (deux ou trois jours par exemple), notamment le parc national des gorges de Tolmin et la région de Soča et Bovec.

En train de préparer un voyage en Slovénie ? Lisez tous nos articles sur notre roadtrip !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *