10 jours à Lanzarote : Arrecife

10 jours à Lanzarote : Arrecife

Arrecife

Au cours de notre séjour à Lanzarote, nous nous sommes rendus à deux reprises dans la capitale de l’île, Arrecife. Nous voulions quand même découvrir la ville principale de Lanzarote, et notamment le musée de l’artiste qui a façonné l’île, César Manrique.
Le premier jour, sitôt la voiture de location récupérée sur les coups de midi, nous avons choisi de déjeuner et de passer le reste de l’après-midi à Arrecife, pour découvrir la capitale de l’île. Nous nous sommes donc garés (gratuitement !) à proximité de la plage del Reducto, face à la mer ici. Nous avons ensuite rejoint à pied le centre-ville, sous le soleil, en une dizaine de minutes, en longeant la plage déserte.

Que voir à Arrecife

Voici une courte liste des sites que nous considérons comme immanquables si vous passez par Arrecife lors de votre voyage à Lanzarote ! Nous n’avons pas inclus le Castillo San Jose, le Musée contemporain, qui se trouve à quelques minutes en voiture du centre-ville, car nous n’y avons pas trouvé un quelconque intérêt.

Charco de San Ginés

Nous avions lu que le Charco de San Ginés étant en quelque sorte l’attraction phare de la ville d’Arrecife, avec son port intérieur typique et ses façades blanches et bleues. En effet, nous avons trouvé ce lieu plein de charme et rappelant, à certains endroits, les villages typiques marocains. Le bassin est assez petit, on peut en faire le tour assez rapidement, en une vingtaine de minutes à pied. C’est également ici que se concentrent la plupart des bars et des restaurants de la ville : nous y avons donc déjeuné, pour profiter de la vue et de la quiétude du lieu.

Castillo de San Gabriel

Le Castillo de San Gabriel est l’un des immanquables quand on vient visiter Arrecife. Située au bout d’un long pont en pierre, cette forteresse du XVIIIème abrite le musée archéologique et ethnographique de la ville. Même si nous n’avons pas visité le musée, nous avons apprécié la courte balade sur le petit îlot. Le bout du pont offre, en effet, une jolie perspective sur la ville blanche et les volcans en arrière-plan.

Le remblai

Une promenade permet de rejoindre le centre-ville d’Arrecife le long de la plage del Reducto, en passant devant le seul building de l’île, Arrecife Gran Hotel & Spa, puis dans le parc Jose Ramirez Cerda. Quand nous y étions, début janvier, le remblai était désert, et des vestiges des fêtes de Noël (des sapins géants) étaient encore présents sur la place. La ville n’a pas beaucoup de charme en soi, avec ses résidences saisonnières blanches, qui doivent accueillir des milliers de touristes l’été. Mais, en descendant de l’avion, c’était bien agréable de se promener au soleil, au bord de la mer !

La Fondation César Manrique

Nous sommes revenus à Arrecife un peu plus tard dans la semaine, un jour où le soleil jouait à cache-cache, pour visiter la Fondation César Manrique. Le musée se situe entre Arrecife et Tahiche, sur la LZ-1. L’entrée pour adultes coûte 8€ mais nous avons préféré acheter le billet combiné à 15€ qui permet de visiter la Maison-musée située à Haria, dans le nord de l’île. La Fondation prend place dans la maison où l’artiste a vécu vingt ans, qui a été construite au milieu d’une coulée de lave. Nous avons adoré découvrir autant les expositions que les extérieurs de cette maison spectaculaire.

Notre bonne adresse à Arrecife

  • Amarre : un bon restaurant avec une belle terrasse qui surplombe la promenade du Charco, au bord de l’eau. Nous en avons eu pour 42€ à deux en prenant des entrées, un burger, une planche et deux bouteilles d’eau.

Alors, Arrecife ?

Même si d’emblée Arrecife n’apparaît comme un incontournable à visiter à Lanzarote, nous avons aimé découvrir la ville le temps d’un après-midi. En janvier, les plages et les rues étaient quasi désertes ce qui ne donne pas une impression de cité balnéaire touristique. L’été, l’ambiance doit être bien différente et on ne doit pas savourer la ville de la même façon qu’hors saison.
Nous vous conseillons d’y passer au moins quelques heures durant votre voyage à Lanzarote et d’aller voir au moins le Charco San Ginés et le Castillo de San Gabriel ! La Fondation César Manrique est également un immanquable, pour découvrir l’artiste et ses œuvres.

En train d’organiser un voyage à Lanzarote, lisez tous nos articles sur l’île !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *