Logarska Dolina et le nord de la Slovénie

Logarska Dolina et le nord de la Slovénie

Logarska Dolina

Après une journée passée à découvrir Maribor et Ptuj, nous avons pris la route direction la vallée de la Haute Savinja et les montagnes du nord de la Slovénie. Nous avions prévu de dormir à Luče pour être proches du parc naturel Logarska Dolina.

Que voir dans le nord de la Slovénie

La vallée de la Haute Savinja

Notre hôtel était situé au bord de la rivière Savinja, aussi nous avons pu en profiter dès le matin, à notre réveil. La couleur de l’eau est tout bonnement impressionnante, si claire et turquoise ! L’air était très humide ce matin-là, aussi de la vapeur d’eau était en suspension au-dessus de la rivière.

Le parc naturel Logarska Dolina

Malgré le temps pluvieux et maussade, nous avons décidé de nous rendre au parc naturel Logarska Dolina qui nous faisait rêver en photo. L’entrée par voiture coûte 7€ et permet de contribuer à l’entretien et à la préservation du parc. Les tarifs bas de la Slovénie nous étonneront toujours !

Premier arrêt : la cascade Palenk. Il est possible de garer la voiture près du très bel hôtel Plesnik et il suffit de suivre les indications pour atteindre rapidement la petite (mais haute) cascade. C’est ici que l’on a pu prendre la célèbre photo du parc que l’on voyait dans les guides ! Un vrai décor de carte postale.

Second arrêt : la cascade Rinka. Celle-ci demande un peu plus d’effort et une marche d’une demi-heure. Cette cascade est impressionnante par sa hauteur et la couleur des roches : le rouge tranche avec le vert des conifères et le blanc de la brume qui entoure la montagne. Il est possible de s’approcher au plus près de la cascade ou encore de grimper au refuge en bas pour avoir un autre point de vue. Nous en avons pris plein les yeux et en avons profité pour faire de jolies photos. Nous vous recommandons définitivement cet endroit magnifique !

Kamniška Bistrica

Pour nous dégourdir les jambes, nous nous sommes arrêtés dans la vallée de Kamniška Bistrica, qui est le point de départ de nombreuses randonnées. N’ayant pas de carte précise, nous avons laissé la voiture sur le bas-côté et entamé une marche dans la forêt pour rejoindre une rivière. Nous étions seuls dans ce lieu qui faisait un peu mystique à cause de la brume suspendue au-dessus de l’eau. Une atmosphère bien étrange !

Kamnik

Nous avons ensuite passé une petite heure dans le village de Kamnik, qui ne nous a pas transcendés. Le tour est rapidement fait de cette bourgade et ce qui vaut vraiment le coup est la vue depuis les ruines du château. Les rues étaient vides là encore car le temps était maussade et très gris.

Que voir à Kamnik ? La rue Sutna avec ses maisons colorées et le Mali Grad, le petit château depuis lequel on a une vue sur la ville et ses toits rouges.

Radovjlica

Avant d’arriver à Bled, nous avons voulu marquer une nouvelle pause en nous arrêtant à Radovjlica pour découvrir ce village pittoresque slovène. Nous y sommes arrivés en fin de journée, au moment où une fête locale commençait. Nous avons donc eu la chance d’assister à un spectacle sur la place du village, avec des danses et des chants traditionnels.

Que voir à Radovjlica ? La place principale (Linhartov trg) et ses maisons colorées, le point de vue sur la vallée de la Save, l’église paroissiale Saint-Pierre et pour les amoureux des arts populaires, le Musée de l’Apiculture.

Škofja Loka

Cette petite ville médiévale se trouve à moins de trente kilomètres de Ljubljana et peut donc se visiter à n’importe quel moment dans un itinéraire. Vous pouvez l’inclure après une visite de Bled ou de Kranj par exemple, ou en venant de la capitale. Même si vous voulions l’inclure dans cet article sur les Alpes juliennes, nous avons en réalité visité Škofja Loka le dernier jour de notre roadtrip, en allant à l’aéroport. Nous n’avons donc pas pu la découvrir en intégralité (notamment son château) car le temps pressait.

Que voir à Škofja Loka ? Le château et son musée, le sentier des Trois Châteaux (5 kilomètres), la place colorée de l’Hôtel de Ville (Mestni trg), l’église paroissiale Saint-Jacques ou encore le pont des Capucins.

Notre logement dans le nord de la Slovénie (vallée de la Haute Savinja)

Pour cette étape au coeur des montagnes de Slovénie, nous avons posé nos valises dans le magnifique hôtel Raduha à Luče (520 mètres d’altitude). Nous avons eu beaucoup de difficulté pour trouver un logement dans cette partie du pays, ayant très peu d’offres en hôtels et Airbnb. Mais le luxueux hôtel Raduha propose dans son annexe une chambre pour la modique somme de 68€ la nuit (avec petit-déjeuner copieux, servi dans le bâtiment principal). La chambre, avec salle de bain privée, était tout à fait correcte, avec une belle vue sur le jardin. C’est un bon plan si vous souhaitez profiter d’un beau lieu, au bord de la rivière turquoise Savinja !

Alors, le nord de la Slovénie ?

Le parc naturel Logarska Dolina est pour nous un incontournable en Slovénie car il offre de magnifiques paysages pour les amoureux de la nature. Entre montagnes, forêts et cascades, nous avons été servis dans cette région ! La route qui rejoint Bled est également très agréable et il est possible d’effectuer plusieurs arrêts pour découvrir les villages typiques comme Radovjlica.
Si vous désirez passer de l’est du pays aux Alpes juliennes, nous ne pouvons que vous recommander de vous arrêter en chemin dans la vallée de Logarska Dolina. Vous ne le regretterez pas !

En train de préparer un voyage en Slovénie ? Lisez tous nos articles sur notre roadtrip !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *