Week-end sur le bassin d’Arcachon

Week-end sur le bassin d’Arcachon

Depuis quelques années, nous avons commencé une tradition : fêter mon anniversaire ailleurs que chez nous et s’offrir quelques jours en France ! Cette année, nous avons choisi le bassin d’Arcachon pour profiter de ce week-end de juin. De mon côté, je connaissais déjà ce petit coin de la France dont la réputation n’est plus à faire, mais c’était une grande première pour Romain. Arcachon est vraiment l’endroit parfait pour déconnecter et profiter de la douceur du sud-ouest à seulement 3h30 de TGV de Paris (67,50€ l’aller-retour avec la carte jeune). Et voici notre programme !

Que voir sur le bassin d’Arcachon

Arcachon

Le centre-ville d’Arcachon n’est pas immense aussi une journée peut-elle suffire pour découvrir cette cité balnéaire. C’est vraiment une ville où il fait bon vivre donc il suffit de flâner dans les rues pour découvrir de très belles maisons ou des petites boutiques locales. Nul besoin de plan précis ! Voici les immanquables selon nous.

Quartier de la ville d’Hiver

La Ville d’Hiver, c’est ce quartier Belle Epoque situé sur les hauteurs d’Arcachon qui renferme de nombreuses villas du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Et chaque villa est unique, il y en a pour tous les goûts : influences mauresques, gothiques, néo-classiques ou encore suisses. Il ne faut pas passer à côté, par exemple, de la Villa Teresa, de la Villa Alexandre Dumas ou de la Villa Castellamare.

  • Parc Mauresque : superbe parc aux arbres centenaires et à la jolie roseraie
  • Passerelle Saint-Paul : qui culmine à 25 mètres de hauteur au-dessus d’un ravin construit en 1863 par Paul Régnauld et… Gustave Eiffel
  • Observatoire Sainte-Cécile : tour métallique étonnante qui donne le vertige en y montant mais la vue en vaut la peine !
  • Basilique Notre-Dame d’Arcachon

Bord de mer

L’un des emblèmes d’Arcachon est la jetée Thiers, la jetée principale d’où partent tous les bateaux pour les excursions sur le bassin ou vers le Cap Ferret. De notre côté, nous n’avons pas eu le temps de faire une excursion en mer mais on peut vous conseiller l’Union des bateliers arcachonnais si vous souhaitez réserver une balade pour voir l’Ile aux Oiseaux ou encore les cabanes Tchanquées. Cette compagnie propose aussi les navettes vers le Cap Ferret.

Se balader le long du remblai et de la plage est vraiment agréable : si on se rend vers l’est, on atteint le port de plaisance d’Arcachon et un peu plus loin la plage de l’Aiguillon.

La Dune du Pilat

Comment venir à Arcachon sans aller à la Dune du Pilat ? Classée Grand Site, la Dune du Pilat est la plus haute d’Europe ! C’est un lieu si immense et atypique qu’il faut le voir au moins une fois dans sa vie pour comprendre l’engouement. Pour la découvrir, on vous conseille d’y aller en vélo depuis Arcachon en suivant tout simplement la piste cyclable ! La balade est magnifique et permet de longer la côte et de traverser les quartiers chics du Haut-Pyla.

Il faut compter environ 40 minutes (sans s’arrêter ; un peu plus si vous prenez des photos !) pour parcourir les 10 kilomètres qui se trouvent entre la jetée Thiers d’Arcachon et l’Escalier La Corniche où on vous conseille de poser vos vélos. Une fois arrivés au pied de l’hôtel-restaurant 5* La Co(o)rniche, vous pouvez accrocher les vélos et entamer la descente du très bel escalier de bois, en direction de la plage. Toute la difficulté réside maintenant dans l’ascension de la dune ! Attention aux pieds qui brûlent quand le sable est chaud.

Mais la vue d’en haut vaut et récompense tous les efforts ! Le panorama est unique sur la forêt d’un côté et le bassin d’Arcachon, la réserve naturelle du Banc d’Arguin et même la pointe du Cap Ferret de l’autre. On peut rester plusieurs heures à se balader sur le sable, admirer le paysage et observer les parapentes qui volent au-dessus de la dune. Fatigue assurée le soir après les vingt kilomètres de vélo et la montée dans le sable !

Des villages ostréicoles à la réserve ornithologique du Teich

Après cette journée à la Dune du Pilat, nous avons décidé d’enfourcher nos vélos une nouvelle fois pour nous rendre vers l’est du bassin et découvrir les sept ports et villages ostréicoles de Gujan-Mestras. Si vous aimez les huîtres, c’est L’endroit pour en déguster, presque les pieds dans l’eau ! Les petites cabanes en bois font tout le charme de l’endroit : n’hésitez pas à rentrer en vélo dans le port pour les admirer. La piste cyclable longe la voie ferrée du TER aussi, si vous êtes fatigués sur le route, n’hésitez pas à prendre le train pour un arrêt, de la gare de Gujan-Mestras à Arcachon (1.30€ le trajet).

Nous avons ensuite poursuivi notre route jusqu’à la réserve ornithologique du Teich que nous avons parcouru en partie. En effet, la réserve se visite plus facilement à pied qu’à vélo grâce à un sentier en boucle de 6 kilomètres, ponctué de cabanes d’observation. Toutes les infos sur la réserve ici.

Notre logement à Arcachon

Nous avons loué un appartement au rez-de-chaussée d’une maison arcachonnaise sur Airbnb pour 289€ les 3 nuits. Situé vers la ville d’Hiver sur l’avenue Gambetta, le logement était simple mais suffisant pour quelques nuits. Le gros plus : la mise à disposition de deux vélos, indispensables pour se déplacer autour du bassin ! C’était l’un de nos critères de recherche ; nous avions également trouvé ce logement qui proposait des vélos gratuits.

Nos bonnes adresses sur le bassin d’Arcachon

  • Le Patio : excellent restaurant étoilé du chef et maître cuisinier de France Thierry Renou ; nous avions choisi le menu « Balade Terre et Mer » à 78€.
  • La Cabane du breton : très bonne crêperie à deux pas de la mer qui propose des galettes très garnies (pas besoin d’en prendre deux !) ; 29,10€ pour deux galettes et deux crêpes.
  • Ragazzi Da Peppone Arcachon : restaurant italien du groupe Peppone installé sur l’avenue principale du centre-ville. Pensez à réserver, c’est souvent bondé ! 46,85€ pour une burrata, une pizza et un plat principal.
  • Maxi Gelati : délicieuses glaces artisanales aux parfums originaux ; 3,50€ les deux parfums.
  • Pierre Mirgalet : chocolatier et glacier situé sur la rue principale d’Arcachon, avenue Gambetta.

Alors, le Bassin d’Arcachon ?

Nous avons adoré ce petit coin de France où il fait bon vivre ! Une chose est sûre, nous y retournerons (notamment pour le Cap Ferret où nous n’avons pas eu le temps d’aller). Le Bassin d’Arcachon a vraiment tout pour plaire : une bonne desserte par le TGV depuis Paris, avec sa gare située en plein centre-ville, d’excellents restaurants, des paysages différents entre la mer, la forêt et les marais, une météo clémente… Cette destination est parfaite pour un week-end ou une petite semaine si on veut prendre le temps de découvrir tous les recoins du Bassin !

Besoin d’idées pour vos week-ends et vacances en France ? Lisez nos articles sur notre beau pays !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.