10 jours à Tenerife : l’ouest et le sud de l’île

10 jours à Tenerife : l’ouest et le sud de l’île

A la lecture des guides de voyage et des blogs, les côtes ouest et sud seraient à éviter lors d’un séjour à Tenerife. Si nous avons trouvé que cette partie de l’île était trop bétonnée et tournée vers un tourisme de masse, notre avis n’est pas si catégorique. Quelques lieux restent à découvrir sur ces côtes et il serait dommage de passer à côté si vous restez au moins une semaine à Tenerife.

Que voir à l’ouest de Tenerife

Los Gigantes

Puisque nous avions dix jours à Tenerife, nous avons décidé de consacrer une demi-journée à la côte ouest de l’île et plus précisément à Los Gigantes. Le lieu est vraiment spectaculaire avec ses immenses et imposantes falaises noires qui mesurent jusqu’à 600 mètres de hauteur. A leurs pieds se trouvent des fonds marins très riches qui attirent de nombreux plongeurs.

De notre côté, nous avons préféré nous y rendre pour observer des dauphins ! Nous avons choisi la compagnie Maritima Acantilados qui a de bonnes revues et qui propose surtout des sorties en mer en petit groupe et sur des petits bateaux (et même sur un voilier). Le prix de l’excursion défie toute concurrence car nous avons payé 25€ par personne pour plus de deux heures en mer (groupe de 8 personnes). Nous ne pouvons que recommander cette compagnie car les deux guides à bord étaient très sympathiques et professionnels. Voir des dauphins en pleine mer était une première pour nous ! L’excursion permet aussi de voir les falaises côté mer et de se rendre jusqu’au phare du Teno – inaccessible en voiture.

Au retour de la balade en mer, nous sommes montés au point de vue qui domine la ville et la mer et qui permet se rendre compte de la hauteur des falaises.

Ritz-Carlton Abama (bonus)

Parce que les photos de cet hôtel me faisaient rêver, je (Marie) voulais absolument passer le voir ! Il est donc possible de se rendre aux abords de ce magnifique hôtel 5*, situé en bord de mer : c’est une véritable mini-ville avec un immense golf arboré – de quoi passer assurément de belles vacances. L’architecture de cet ensemble en ocre rouge est vraiment magnifique, on se croirait au Maroc ou dans un pays tropical. A voir si vous avez l’occasion de passer en voiture sur la côte ouest de Tenerife.

Que voir au sud de Tenerife

Playa de Montaña Amarilla

Au bout d’une impasse, dans une zone résidentielle du sud de l’île, se trouve la plage de la Montaña Amarilla qui porte bien son nom ! Les falaises de roche jaune ont été façonnées par la mer ce qui rend le lieu unique. Il est possible de s’y baigner et d’y faire du snorkeling. C’est un endroit à ne pas manquer car il offre un paysage maritime encore différent.

Playa de la Tejita

A quelques kilomètres de l’aéroport se situe la plage de la Tejita, une longue plage de sable isolée… mais battue par le vent ! Sa particularité : elle se situe en contrebas du cône volcanique Montaña Roja sur lequel on peut randonner. Nous y étions quasi seuls en pleine journée alors n’hésitez pas à vous y rendre pour admirer la vue ou faire la marche sur la montagne.

A savoir : de l’autre côté de la Montaña Roja se trouve la plage d’El Médano, très connue pour la planche à voile et l kitesurf. Nous sommes passés devant en voiture et nous n’avions encore jamais autant de personnes qui s’exerçaient sur l’eau. Impressionnant !

Arco de Tajao

Un véritable spot Instagram ! Mais qui pourtant n’est pas aussi impressionnant et magnifique que sur les photos postées sur les réseaux sociaux. L’Arco de Tajao un lieu caché, au milieu de nulle part, près d’une sortie de l’autoroute TF1. Il faut se garer sur le bas côté et descendre un petit chemin dans un « ravin » pour voir cette arche rocheuse entourée de quelques cactus. Ce que les photos ne montrent pas souvent, ce sont les éoliennes en arrière-plan qui gâchent un peu le paysage. En somme, si vous passez à côté, arrêtez-vous y, sinon passez votre chemin !

Alors, les côtes ouest et sud de Tenerife ?

Si on ne devait retenir qu’un seul endroit sur la côte ouest de Tenerife, ce serait Los Gigantes ! Cette petite ville balnéaire mérite que l’on s’y arrête pour aller en mer voir les dauphins et les baleines. Le reste de la côte n’a pas grand intérêt car c’est ici que se concentrent tous les grands hôtels et complexes de l’île. Cependant, si comme nous, vous avez un peu de temps devant vous durant votre séjour, n’hésitez pas à parcourir rapidement le sud de l’île. Par exemple, à l’arrivée ou au départ de Tenerife, comme les lieux mentionnés plus haut se concentrent autour de l’aéroport sud.
En définitive, l’immanquable reste l’excursion pour observer les dauphins à Los Gigantes. Le reste des côtes n’est qu’un bonus si on a du temps sur l’île !

Lisez l’article sur notre roadtrip de dix jours à Tenerife pour organiser votre prochain voyage !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.